Les sous-vêtements et la randonnée équestre

On en parle peu, par pudeur ou par modestie, mais ces pièces vestimentaires sont loin d’être accessoires et un mauvais choix peut transformer la plus fantastique chevauchée en calvaire malgré la beauté des paysages.

Il est important de les choisir autant que possible en coton, pour limiter les risques d’échauffement.

Pour les femmes, renoncez aux dentelles et aux coutures décoratives et surtout, prohibez le string ! Les médecin s’accordent pour le déclarer anti-hygiénique et en porter un pour pratiquer l’équitation expose à des irritations très mal placées pouvant perdurer plusieurs jours.

Pour les hommes, c’est le caleçon américain, sexy lui aussi, mais qui laisse ballotter les «choses» et augmente le risque de se les coincer lors des allures qui est à éviter.
Il vaut mieux lui préférer un slip qui maintien les «choses» en places.

A propos de soutien, il est également important pour les femmes de bien choisir, pour celles que la nature a avantagées ; il vaut mieux prendre un modèle sport.
Les autres peuvent porter le même que dans la vie piétonne, mais auront tout de même soin de le tester car rien n’est plus énervant que de devoir à chaque au trot tenir les rênes d’une main pour remonter ses bretelles…

Dans leur livre «Paris-Jérusalem à cheval» les sœurs Coquet préconisaient les culottes en papier… conseil à ne pas suivre !
1° parce que ce n’est pas très écologique de semer ses petites culottes usagées le long du trajet,
2° parce qu’au bout d’une heure, vous vous retrouverez avec un bout de papier et …trois élastiques : un autour de chaque cuisse et un autour de la taille et … (j’ai testé).

PESSOA a breveté des caleçons spéciaux pour l’équitation sportive afin d’assurer un maintien des parties génitales dans une activité qui nécessite des mouvements vifs mais les modèles sports de marques moins prestigieuses conviennent bien aussi.

L’important : Ne partir pour plusieurs jours de randonnée qu’avec des dessous déjà testés en promenade avec le pantalon que l’on compte porte durant ce voyage.

En hiver, n’hésitez pas à investir dans les incontournables de DAMART Thermolactyl.


Texte Isabelle Dolphijn